Cimetière

lien vers plan du cimetière

Rappel des conditions pour être inhumé dans le cimetière communal:

• Les personnes décédées sur le territoire de la commune quel que soit leur domicile
• Les personnes domiciliées dans la commune quel que soit leur lieu de décès
• Les personnes non domiciliées dans la commune mais ayant droit à une sépulture 

Procédure de reprise

Une procédure de reprise a été mise en place dernièrement et le deuxième constat définitif d'abandon de sépultures a eu lieu fin 2015. LA liste des tombes est consultable en mairie.

Tarif

- concession trentenaire : 100.00€

- concession cinquantenaire :150.00€ 

 

Columbarium

Un espace cinéraire et un columbarium sont désormais disponibles.

- tarifs case columbarium  :          15 ans :  250.00€   -   20 ans : 450.00€  -  50 ans : 700.00€

  

Conseils en cas de décès



- Personnes qualifiées pour régler les obsèques :

  • le mandataire désigné par le défunt de son vivant,
  • le conjoint survivant,
  • le ou les enfants majeurs, le père ou la mère du défunt,
  • les collatéraux (frères, sœurs),
  • la personne désignée par décision judiciaire en cas de contestation.

En cas de décès à domicile ou hors d'un centre hospitalier ou d'un établissement, le décès doit être déclaré à la mairie du lieu de décès dans les 24 h qui suivent.(se munir du livret de famille du défunt ainsi que du certificat médical confirmant le décès).

En cas de décès dans un établissement de santé, il appartient au directeur de déclarer le décès auprès de l'état civil dans les 24 h qui suivent le décès.

  • Les services des pompes funèbres :
  • Service religieux :


- Dispositions à prendre après le décès :

Des démarches urgentes :

  • prévenir le ou les organismes bancaires où un compte joint continue à fonctionner après le défunt d'un époux.
  • Prévenir la caisse de retraite du décès de la personne
  • Demander la pension de réversion (sous certaines conditions).


Des démarches à effectuer dans le mois suivant le décès :

  • Contacter un notaire afin d'organiser la succession quelle que soit la valeur des biens possédés
  • Si le défunt était locataire, demander congé au propriétaire du logement
  • Demander le versement du capital décès à la sécurité sociale
  • Vérifier auprès de tous les organismes susceptibles d'octroyer une assurance décès, si le défunt a souscrit une assurance
  • Prévenir la mutuelle du défunt
  • Prévenir la ou les caisses(s) de retraite complémentaire du défunt
  • Prévenir tous les organismes payeurs
  • Prévenir la compagnie d'assurance du défunt.


Des démarches à effectuer dans les 6 mois :

  • Prévenir le centre des impôts pour les dossiers de la taxe foncière et de la taxe d'habitation du défunt
  • Résilier les contrats ou faire les changements de noms auprès de différents organismes (GDF, EDF, Compagnie de l'eau, redevance audiovisuelle, opérateurs téléphoniques...).